Manifeste des gynécologues en réponse à l'article du Monde daté du 11 janvier

 

 

Suite à l’article du Monde du 11 janvier 2013 (cliquez ici pour voir l'article du Monde) et à la mise en cause de nos collègues, nous gynécologues et gynécologues obstétriciens, publics et libéraux, leur manifestons notre soutien personnel et professionnel.

 

Nous travaillons tous pour le bien des femmes, dans le respect de la loi et de l’éthique médicale et dans la transparence avec l’industrie pharmaceutique.


Nous ne sommes pour autant  ni achetés ni vendus.

 

En fin de semaine, les manifestes signés figurant sur le site de la SFG, de la FNCGM, du CNGOF et de la Société Française de Gynécologie Obstétrique Psychosomatique seront réunis, imprimés et envoyés au Monde et à l'attaché de presse du CNGOF qui les diffusera.

 

Je signe ce manifeste

Le site a été mis à jour le 26 juin

Espace Membres

Pour adhérer à la Société Française de Gynécologie

Cliquez ici

17.05.2019

DÉSIRS D'ENFANTS :
RESSORTS ET IMPASSES